27 June 2017

Umicore et l’ancien site minier de St-Félix-de-Pallières: remise en état et protection du site

Dernière mise à jour: 16 mai 2018

Quelles ont été les activités d’Umicore à Saint-Félix-de-Pallières ?

L’activité minière à Saint-Félix-de-Pallières a débuté au 19ème siècle en vue d’exploiter un sous-sol riche en zinc et en métaux dérivés. Le Gard est une région qui bénéficie naturellement des zones d’un environnement géologique à forte teneur en arsenic, plomb, antimoine et cadmium. Le début de l’exploitation minière dans la région date d’ailleurs de l’époque romaine.

En 1913, la concession minière est reprise par la Société des Mines et Fonderies de Zinc de la Vieille-Montagne, intégrée plus tard à Umicore. Les métaux extraits sont utilisés pour produire du zinc raffiné permettant notamment de protéger l’acier contre la corrosion (clôtures, équipement routier,…) et des matériaux de construction tels que des gouttières et des éléments de couverture de toit.

C’est en 1971, soit près de 60 ans plus tard, qu’Umicore décide de fermer les mines de Saint-Félix-de-Pallières, pour des raisons économiques.

A la suite de l’ouverture de la procédure de renonciation à concessions, Umicore a réalisé les travaux de remise en état du site et de protection de la zone sensible (digue à stériles), conformément aux exigences des pouvoirs publics. La renonciation à concession a été acceptée par l’Etat français en 2005.

Depuis l’arrêt définitif des travaux miniers, Umicore n’a jamais quitté la région et surveille très régulièrement l’état de ses parcelles, et plus particulièrement celle sur laquelle est située l’ancienne digue à stériles (surveillance et entretien régulier par une entreprise locale, production de rapports de visite, travaux d’aménagements si nécessaire).

Quels travaux ont été entrepris Umicore pour remettre en état les zones sensibles ?

Dans le cadre de la procédure de renonciation aux titres miniers, Umicore a remis l’ancien site minier en état, conformément aux exigences des pouvoirs publics et en prenant en compte ses caractéristiques géologiques. La parcelle sur laquelle est installée l’ancienne digue à stériles est la seule à avoir fait l’objet de restrictions particulières.

Une première phase a consisté au réaménagement et à la mise en sécurité des anciennes installations minières (destruction des bâtiments, comblement des ouvertures, réhabilitation et remise en état du site).

L’ancienne digue à stériles a fait l’objet de travaux de confinement et d’installation d’un système de drainage spécifique :

Un système de drainage des eaux pluviales a été installé comprenant notamment un fossé ceinturant la digue et une buse la traversant de part en part afin d’éviter la percolation des eaux de surface dans l’ancienne digue Elle a entièrement été couverte d’une couche d’argile et remodelée Elle a été couverte d’une couche de 30 à 50cm de sol végétalisé pour être protégée et insérée dans le paysage

La parcelle sur laquelle est située l’ancienne digue à stériles est grevée de servitudes d’usage et fait encore l’objet d’une surveillance régulière par Umicore : une entreprise locale se rend sur place au moins 4 fois par an, vérifie son état général et procède à son entretien (notamment entretien du fossé de ceinture et de la buse de drainage).

Des travaux supplémentaires sont-ils prévus sur la zone dite « de la digue à stériles » ?

En coopération avec l’Etat, Umicore a entamé en 2016 des travaux pour maintenir et améliorer le confinement des résidus de laverie de la digue, propriété du groupe (recouvrement des zones érodées, végétalisation, travaux sur les enrochements pour interdire les accès, etc.).

En décembre 2016, un cahier des charges a été élaboré conjointement avec la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (DREAL), en accord avec le Préfet, en vue de réaliser une nouvelle étude géotechnique approfondie, qu’Umicore avait accepté de prendre à sa charge, en intégralité. Cette étude devrait permettre de formuler des recommandations de travaux pour améliorer encore un peu plus la gestion de la digue.

Les associations de riverains sont régulièrement informées de l’avancement de ces travaux.

 
Image récente de la digue à stériles

La population locale est-elle tenue régulièrement informée ?

L’entreprise est toujours restée sur place et est en dialogue régulier avec les autorités locales quarante ans après la fin de l’exploitation minière. Différentes consultations publiques ont été menées et plusieurs sessions d’informations ont été organisées à l’époque des travaux liés à la procédure de renonciation aux titres miniers avec le concours de la sous-préfecture.

Depuis 2016, les autorités publiques ont mis en place un Comité de suivi et d’information (CSI) sur le site de la Croix-de-Pallières réunissant l’ensemble des parties prenantes, y compris les associations de riverains. Umicore a ainsi participé à toutes ces réunions, sans exceptions. Ces réunions visent à informer la population locale des différentes initiatives en cours par les autorités.

Sous supervision de la DREAL, Umicore entreprend également des travaux de panneautage sur certaines zones à risques en vue d’informer les éventuels promeneurs sur ces terrains.

 

Tweets

  • @UmicoreGroup  Jul 18
    Hooray! For the second year in a row @fcagroup granted us the #award for best supplier in the category "Engine Syst… https://t.co/jFlF6co6L2
  • @UmicoreGroup  Jul 17
    We’ll be releasing our #halfyearresults soon! Keep an eye on our website on July 31st at 7:30 AM (CEST).… https://t.co/hGdIw7c9gc
  • @UmicoreGroup  Jul 11
    Thank you, @Ford, for awarding us with 2 prestigious awards! It’s always good to see our passion for #innovation,… https://t.co/6RwZKzAyCS
  • @UmicoreGroup  Jun 14
    We are a proud partner of Voxdale who won a CLEPA Innovation Award for the joint development with Umicore of an inn… https://t.co/0mMqxmzZJw
  • @UmicoreGroup  Jun 8
    Missed the live webcast of #UmicoreCMD in Seoul? Get the presentations, transcripts and watch the replay to find ou… https://t.co/s6LFRveGmN
  • @UmicoreGroup  Jun 7
    Day 2 of #umicoreCMD comes to an end. Thank you to everyone who travelled to Seoul and to all those who joined our… https://t.co/Pcd30MvShV
  • @UmicoreGroup  Jun 7
    Day 2 of #umicoreCMD and we’re off to visit Umicore’s state of the art facilities in Cheonan and Incheon. Watch the… https://t.co/Hu8kUeaj8j
  • @UmicoreGroup  Jun 6
    Day 1 of #UmicoreCMD has come to an end. Thank you to everyone who watched the live webcast. You can watch the repl… https://t.co/YMmvhOMco9
  • @UmicoreGroup  Jun 6
    Our Keynote Professor Gerbrand Ceder from UC Berkeley is sharing with us “The future of energy storage and electrif… https://t.co/ZOWrwV0AHW
  • @UmicoreGroup  Jun 6
    Closing remarks from our CEO Marc Grynberg “Umicore's unique positioning remains unchanged since the previous CMD i… https://t.co/J8zo3goTFf