18 March 2014

Umicore inaugure une usine de catalyseurs en Chine afin de réduire les émissions des moteurs de poids lourds

Vers une meilleure qualité de l'air en Chine

Suzhou, 18 mars 2014. Umicore a inauguré aujourd'hui ses nouvelles installations de production de catalyseurs pour véhicules poids lourds au diesel (HDD) tels que les camions et les bus. Les catalyseurs qui y seront fabriqués permettront aux constructeurs de camions et aux fabricants de moteurs en Chine de se conformer aux nouvelles normes d'émissions China IV entrées en vigueur en juillet 2013. Ils joueront aussi un rôle essentiel dans le respect d'une législation plus sévère déjà d'application dans quelques grandes villes du pays.

L'usine produit des systèmes de réduction catalytique sélective (SCR) pour le post-traitement des NOx. Elle est située dans le complexe industriel de Suzhou, à proximité du site de production de catalyseurs automobiles d'Umicore et de son centre de développement technologique. Elle emploie 40 personnes.

Grâce à cet ajout à son infrastructure et sa capacité technique, Umicore propose désormais une gamme complète de catalyseurs automobiles et de services de production pour le marché des véhicules légers et des poids lourds en Chine.

David Fong, Senior Vice President Umicore Greater China, a déclaré : "Les inquiétudes concernant les répercussions de la pollution de l'air sur la santé sont de plus en plus présentes en Chine. Je suis très fier que cette usine puisse contribuer à l'amélioration de la qualité de l'air. Depuis un certain temps, les normes d'émissions évoluent favorablement en Chine. Umicore possède les technologies innovantes et les capacités de production permettant au pays de se conformer à des normes encore plus strictes."

Les catalyseurs d'Umicore permettent d'améliorer la qualité de l'air en transformant les émissions automobiles nocives au moyen de procédés catalytiques sophistiqués. Umicore produit des catalyseurs en Chine depuis 2005 et depuis lors sa technologie a permis d'éviter le rejet de quelque 20 millions de tonnes de polluants dans l'air.

Avec une production annuelle dépassant les deux millions de véhicules, le marché chinois des camions est le plus grand au monde en termes de nombre de véhicules. Umicore a décroché plusieurs contrats pour des plateformes HDD conformes aux nouvelles normes.

Note aux rédacteurs

Par nature, les moteurs à combustion produisent des émissions toxiques. Soucieuses de garantir une bonne qualité de l'air, les autorités nationales et régionales imposent des restrictions sur ces émissions. Généralement, les constructeurs de véhicules s'y conforment en installant, dans le système d'échappement du véhicule, un catalyseur qui neutralise la toxicité des émissions. La grande majorité des voitures fabriquées actuellement sont équipées d'un tel système. C'est également de plus en plus le cas des poids lourds. Le système catalytique doit transformer le NOx (oxyde d'azote), l'un des gaz incriminés, en N2 (azote gazeux) inoffensif. Un moteur diesel fonctionne avec un excès d'oxygène rendant impossible la réduction du NOx directement dans le système d'échappement. Un catalyseur spécial est donc nécessaire. Il peut s'agir soit d'un système de réduction catalytique sélective (SCR), qui met en œuvre un additif à base d'urée, soit d'un catalyseur de stockage du NOx.


Dutch
English

Tag: Automotive